Accueil » Blog » ZOOM SUR : Les tissus sous licence (Disney, Marvel, etc.)

ZOOM SUR : Les tissus sous licence (Disney, Marvel, etc.)

ZOOM SUR : Les tissus sous licence (Disney, Marvel, etc.)

On m’a déjà demandé si je pouvais créer une cape de bain La Reine des Neiges ou des bavoirs Mickey… La réponse est « Non », malheureusement… Et c’est la même pour toutes les demandes de confection avec des tissus dits « sous licence ».

Mais qu’est-ce qu’un tissu sous licence ?

Tous les personnages de vos dessins animés préférés, qu’ils soient Disney, Marvel ou autre, sont protégés par ce qu’on appelle les droits d’auteurs. les droits d’auteur (copyright ©) ont pour but de protéger la propriété intellectuelle d’une personne morale (entreprise) ou physique afin qu’elle soit en mesure de contrôler la manière dont sa création est utilisée. Ainsi, les personnes ou entreprises désirant utiliser des créations assujetties à la Loi sur le droit d’auteur devront remettre des redevances au propriétaire du droit d’auteur en contrepartie de l’utilisation de sa propriété. Celui-ci est en droit d’accepter ou non et, en cas d’acceptation, une licence, définissant la façon dont elle peut être utilisée, est octroyée. Tous les tissus faisant référence donc à des personnages de dessins animés (Disney, Marvel, etc.) ou de films (Harry Potter, Jurassic World, Star Wars, etc.) sous donc confectionnés sous le couvert d’une licence accordée par les créateurs des personnages aux fabricants de tissus. Ce sont des tissus sous licence.

Mais pourquoi est-ce-que moi, créatrice d’articles textiles, je n’ai pas le droit de m’en servir ??

Alors, en vrai, j’ai le droit. Je peux m’en servir pour coudre ce que je veux. Ce que je n’ai pas le droit de faire c’est de vendre des articles que j’ai confectionné avec ces tissus ! Je peux donc me confectionner pour moi ou pour mes enfants des pyjamas Batman ou Pocahontas. Je peux également offrir à mes copines ou à leurs enfants des housses de couette Hello Kitty ou Harry Potter. Mais je ne peux RIEN vendre qui soit conçu avec des tissus sous licence.

Enfin, pour être parfaitement honnête, ce n’est pas totalement interdit… Si j’obtenais une licence à mon tour de la part de Disney par exemple, je pourrais vendre des produits avec tous les tissus Disney qui existent (et il en existe !!).

Seulement, obtenir une licence de la part de Disney n’est pas à la portée de toutes les entreprises, loin de là !

En effet, il y a 3 conditions à remplir pour une licence Disney :

1- Avoir 5 ans d’expérience dans son domaine (je ne les ai pas mais ça c’est réalisable dans le temps),

2- Être une grosse boîte qui va vendre en masse ses produits et dont les valeurs correspondent à Disney ainsi que l’image de marque (je ne crée quasiment que des pièces uniques et je travaille seule… Et je ne pense pas, même si un jour je devais me développer et embaucher, me mettre à travailler à la chaîne, ce n’est pas ma vision de l’artisanat.)

3- Payer la licence d’une valeur avoisinant les 80 000.00€. Bon, là je ne vous fait pas un dessin, je pense que vous comprenez aisément ce qui me bloque…!!

Ca ce sont les conditions Disney mais c’est pour tous les autres à peu près pareil.

Mais, en vrai, si, comme plein d’autres créatrices le font malgré tout, je me mettais à vendre des produits confectionnés avec des tissus sous licence, quelles conséquences cela aurait-il ??

A voir le nombre de créatrices qui vendent des articles confectionnés avec des personnages sous licence (et pas que des couturières avec des tissus, les règles sont pour tout le monde les mêmes, cela marche aussi pour les bijoux, les tasses peintes ou gravées, les cadres, etc.), on peut se demander pourquoi j’ai décidé de suivre les règles et de refuser ces ventes et donc du chiffre d’affaire.

Tout simplement à cause des risques encourus.

La légende dit que si Disney vous tombe dessus à vendre des produits à l’image de leur marque ou avec leurs personnages, l’amende s’élève à environ 260 000.00€…. Et ils nous font fermer boutique, bien évidemment !

Mythe ou réalité quant à la somme de l’amende, quoi qu’il en soit on n’en est sûrement pas loin !! Et je ne veux pas prendre le risque de perdre ma maison pour une malheureuse cape de bain La Reine des Neiges… 

Alors oui, bien sûr, avec tout ce qui est produit illégalement tous les jours, il me faudrait bien jouer de malchance pour qu’un contrôle tombe sur moi. Sauf que tous les jours des créatrices se font fermer leur boutique et se prennent des amendes impayables. Que ce soit Disney ou la Warner Bros avec Harry Potter, les contrôles sont intensifiés depuis quelques mois et ils traquent sans relâche les boutiques Etsy et les réseaux sociaux à la recherche de personnes qui utilisent illégalement leurs personnages protégés par des droits d’auteur… Ce qui est parfaitement normal quand on se met à leur place !

Etant à la fois peureuse et respectueuse du travail des autres, j’ai donc fait le choix de ne pas créer à partir de tissu sous licence, sauf pour des cadeaux pour mes proches…

J’espère que vous y voyez un peu clair à présent ! Si vous avez des questions n’hésitez surtout pas à les poser, je ferai mon possible pour y répondre !

A lundi prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping Cart
Retour haut de page